Après avoir fait ses armes chez l'importateur Norton '' le spécialiste de la moto rapide '' à Paris, Roland, Chatokhine père, prend la sage décision de conjuguer passion et travail en créant une concession BSA Norton Villiers en 1972...

 

L'Atelier CHATOKHINE est né !

 

Les années soixante-dix connaîtront le déclin de l'industrie motocycliste anglaise et l'essor de l'atelier, véritable refuge pour anglophile, espèce menacée par un tsunami de multicylindres venant du soleil levant.

Optimiste, Roland prépare la relève et initie Frank aux filets en pouces et à l'art délicat de la mise au point des mécaniques anglaises. Tout naturellement, dès 1994, Frank office dans l'atelier et s'est inscrit dans la tradition familiale, avec un même souci de qualité, de service et surtout le savoir-faire né de l'expérience et de la passion.

à découvrir !

"

Les vieilles passions sont les plus fortes

Autour de Santa Barbara dans les années 60, Richard Vincent écume les courses de moto. Il court, il gagne, sur sa redoutable Velocette, mise au point par ses soins. Mais souvent, la vie dérape. Elle brutalise les passions les plus vigoureuses et les plus délicates, le goût du sport, l’envie de vivre. On raccroche les gants, le casque, le temps semble devoir tout enterrer.

Pourtant, il y a des rebonds, des renaissances. Richard, Frank et Zoé. Ils sont dans le Val-de-Loire, il est en Californie, ils ont la jeunesse et lui 70. Ils se rencontrent au Wheels and Waves, point de résurgence où bouillonne l’esprit custom, casques ouverts et cuir vieilli. 

Dans leur atelier français, Frank et Zoé ont fait de la restauration une sorte d’art, radical et mesuré. On y ravive les mécaniques en prenant soin de préserver ce qui n’a pas de prix : la patine, le passage du temps.

La vieille Velocette de Richard, rouillée, empoussiérée, encalminée depuis des lustres, retrouve sous leurs doigts sa raison d’être. Elle redécouvre le plaisir d’exister et de rugir, elle redonne le plaisir de courir.

Ce film raconte une rencontre. La renaissance d’une moto n’en est que le prétexte. Comment le vieux métal transmet l’électricité de la passion d’une génération à l’autre." 

 

 Robert Puyal

FRANK
ZOÉ
CYRIL
ReNIA
 

 À vous les p'tites anglaises !

 
28-72DPI